Economie

Industrie du textile 695 établissements assurent la formation dans la filière

Publié par Dknews le 05-08-2020, 17h48 | 2
|

Au moins 695 établissements au niveau national assurent la formation dans la filière du textile et de l’habillement, a indiqué mardi à Relizane la ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels Hoyam Benfréha.

"Le secteur de la Formation et de l’Enseignement professionnels prend en charge les formations dédiées spécialement à la filière du textile et de l’habillement, à travers les 695 établissements de formation répartis sur différentes régions du pays," a indiqué, lors d’une conférence de presse, la ministre qui était accompagné du ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Micro-entreprises, Nassim Diafat.

"La filière du textile et de l’habillement revêt une importance de taille dans le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels, de même qu’elle suscite un vif intérêt au niveau des différents centres et instituts de formation professionnels, grâce à l’ensemble des efforts déployés dans le domaine pédagogique, à travers la modernisation des équipements et l’augmentation du niveau des ressources humaines et financières", a-t-elle déclaré. "Nous avons observé une évolution palpable du nombre de diplômés des centres de formation professionnelle dans la filière du textile et de l’habillement.

Près de 18.000 apprentis issus des différents établissements de formation à travers le pays ont décroché des diplômes au titre de l’année 2019," a souligné la ministre. Lors de sa visite à la Maison de l’accompagnement et de l’insertion des diplômés de la formation professionnelle de Relizane, la ministre a présenté ses remerciements à l’ensemble des travailleurs du secteur des différentes régions du pays, félicitant tous les volontaires pour avoir "honoré l’Algérie en confectionnant des masques et autres moyens de protection contre le coronavirus."

Par ailleurs, Hoyam Benfréha et Nassim Diafat ont présidé une cérémonie de remise des diplômes de fin de formation à des stagiaires et de contrats d’embauche à d’autres jeunes au Complexe intégré des métiers de textile "Tayal", situé dans la zone industrielle de Sidi Khettab, où ils ont visité plusieurs ateliers de confection. Ils ont inspecté également deux micro-entreprises créées dans le cadre du dispositif de soutien à l’emploi de jeunes, de même qu’ils ont tenu une rencontre pour prendre connaissance des préoccupations de détenteurs de micro-entreprises.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.