Régions

Bejaia Plus de 300 hectares de végétation détruits par le feu ces dernières 24h

Publié par DK NEWS le 02-08-2020, 19h46 | 7
|

Plus de 300 hectares de végétation ont été détruits ces dernières 24 heures à Bejaia,  par des d’incendies répartis à travers une quarantaine de foyers sur l’ensemble du territoire de la wilaya, a-t-on appris samedi, auprès de la Protection civile.

Deux feux, l’un à Bouhatem (Toudja), à 35 km à l’ouest de Bejaia et l’autre dans l’Akfadou, à 65 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya ont été particulièrement intenses du fait des dégâts occasionnés et des moyens engagés pour en venir à bout, a-t-on indiqué de même source.
Pour ce faire, il a fallu mobiliser tous les moyens humains et matériels disponibles dans les deux zones (forestiers, protection civile, municipalités et riverains) et l’engagement de secours exceptionnels parmi lesquels figurent trois colonnes mobiles (deux de Bejaia et une de Bordj-Bou-Arredj) et deux hélicoptères d’extinction, qui ont dû travailler en synergie et d’arrache pied, pour, éviter que les flammes n’atteignent les habitations s’y trouvant.
A Tibane, Taourirt, Fenaia et Tifra, toutes concentrées dans la zone du sinistre, les flammes ont atteint leurs lisières et même léchés quelques maisonnettes sans toutefois les endommager, en précisant, qu’aucune victimes n'est à déplorer, a-t-on souligné. En début d’après-midi, les deux feux étaient toujours en combustion, visiblement animés par la chaleur régnante et la présence de vents forts. L’espoir de les contenir incessamment est de mise, favorisés par l’arrivée de flux importants de bénévoles des régions limitrophes, selon la même source.
Il reste cependant qu’une foultitude de foyers continuent à se déclarer dont l’un jugé important à Ifri Ouzellaguene, compliquant davantage la situation des secours et de leurs moyens, réduit de fait par la concomitance de ces incendies, a-t-on relevé. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.