Oedèmes et hématomes: on soulage avec du froid

Publié par DK NEWS le 08-07-2020, 18h38 | 10

QU'EST-CE QUI ME SOULAGE DANS LE FROID ?
- Le choc thermique
Pour être efficace, la cryothérapie doit créer à la surface de la peau une baisse de température importante et rapide. En clair, le but consiste à faire chuter, en quinze secondes environ, la température de la peau de 34 °C à un niveau en dessous de 15 °C ! « Grâce à ce choc thermique, le froid ralentit le message douloureux envoyé au cerveau et atténue instantanément la sensation de douleur. Selon les cas, l'effet analgésique peut durer de 30 minutes à 3 heures », souligne notre expert.
- Son action anti-œdème
En cas d'inflammation des muscles ou des articulations, les vaisseaux sanguins ont tendance à se dilater (vasodilatation), ce qui rend leur paroi particulièrement perméable. L'infiltration de liquide (plasma) dans les tissus provoque alors l'apparition d'un œdème. « En plus de diminuer la production de substances algogènes (qui entretiennent la douleur), le froid réduit le diamètre des vaisseaux, ce qui, associé à une légère compression et à une position surélevée du membre, limite la formation de gonflements », ajoute Romuald Abadie.
COMMENT JE PROCÈDE ?
J'utilise...
Une poche de froid : elle se place au congélateur, au moins 2 heures. On la maintient sur la zone endolorie pendant 20 minutes, en prenant soin de l'entourer d'un linge humide « pour limiter les risques de gelures et améliorer la conduction du froid à travers la peau ». Autre prudence : ne jamais l'utiliser sur une lésion cutanée (plaie...). On renouvelle l'application 3 à 5 fois par jour, pendant 3 jours maxi. Au-delà, si la douleur persiste, on consulte.
Une bombe aérosol : à base de gaz (diméthylether) et/ou d'alcool (isopropyl) et souvent de menthol, le spray réfrigérant peut couvrir une grande surface (cuisses, dos...), en effectuant des mouvements de balayage. On vaporise, pendant 15 à 20 secondes, à 15 cm de la peau, pour écarter tout risque de brûlure. Ce produit nomade dépanne, mais le choc thermique ne dure pas longtemps.