Actualité

Adrar : Le secteur de la Solidarité veille à l’accompagnement des victimes des explosions nucléaires dans le Sud

Publié par DK NEWS le 14-02-2020, 17h36 | 3
|

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, a affirmé, jeudi à Reggane (150 km  au sud d’Adrar) que le secteur veille à l’accompagnement, dans différents domaines, des victimes des explosions nucléaires effectuées par la France coloniale dans le Sud algérien.

S’exprimant dans le cadre de la commémoration du 60ème anniversaire des explosions nucléaires françaises à Reggane, la ministre a indiqué qu’un intérêt particulier est accordé par le secteur de la Solidarité aux personnes aux besoins spécifiques, victimes de ces explosions, à travers le soutien par des allocations financières et la couverture sociale. Un recensement global est entrepris concernant les victimes de ces explosions nucléaires à travers le territoire national, a-t-elle révélé à ce sujet. Concernant l’indemnité de solidarité destinée aux personnes aux besoins spécifiques, dont les victimes des explosions nucléaires, Mme Krikou a fait part d’instructions données aux commissions de wilayas spécialisées pour revoir les enquêtes sur les taux d’infirmité de ces victimes, de sorte à augmenter la pension qui leur est destinée à 10.000 DA, s’ils répondent aux critères énoncés dans le décret afférent, en plus de leur soutien en différentes aides humanitaires. Pour ce qui est des projets du secteur destinés aux catégories vulnérables, la wilaya d’Adrar a bénéficié d’un quota de 850 projets dans le cadre du dispositif du microcrédit, auxquels s’ajouteront 50 autres notamment dans le domaine agricole et destinés aux couches nécessiteuses dans la commune de Reggane, en plus de six (6) dans le cadre des activités d’intérêt général, des aides financières et de 50 postes dans le cadre de l’indemnité forfaitaire de solidarité, a-t-elle ajouté. La ministre a révélé, à cet égard, que son département ministériel £uvrait, en collaboration avec les autorités locales, au soutien des catégories vulnérables et des personnes aux besoins spécifiques, pour leur permettre de contribuer à l’action de développement. 
Le ministère de tutelle s’attèle à un recensement global de cette catégorie vulnérable, en coordination avec les collectivités locales pour assurer l’arrivée des aides à leurs véritables bénéficiaires, a-t-elle encore confié. Mme. Krikou a donné, à cette occasion, et en compagnie du ministre des Moudjahidine et Ayants-droits, Tayeb Zitouni, le départ d’une caravane de solidarité ciblant les catégories nécessiteuses à Reggane. 
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a visité, par ailleurs, une exposition organisée à la bibliothèque publique sur les activités des micro-entreprises ayant bénéficié de l’appui et de l’accompagnement des différents dispositifs du secteur. Elle clôturera sa visite par l’inspection de l’école pour enfants handicapés visuels au chef lieu de la wilaya, qui sera baptisée du nom du Chahid Benanna Derbal Beboudjemaa.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.