Economie

Port de Mostaganem: plus de 168.000 t de marchandises exportées en 2019

Publié par Dknews le 15-01-2020, 18h47 | 0
|

Quelque 168.255 tonnes de marchandises et produits ont été exportés en 2019 à partir du port commercial de Mostaganem, a-t-on appris mercredi auprès de de la direction de cette entreprise.

Une relance importante en opérations d'exportation de différents produits agricoles, alimentaires, chimiques, matériel industriel, véhicules et containers a été relevée en 2019, avec un taux global de plus de 58 pc par rapport au volume d'activité de l'année 2018, alors de l'ordre de 105.928 tonnes.

Le bilan de l'année écoulée fait ressortir que 1.550 tonnes de produits agricoles ont été exportées vers plusieurs destinations, dont 714 tonnes de pomme de terre, 50 tonnes de maraichers et 786 tonnes de dattes.

Le port de Mostaganem a connu ce "bond" grâce aux opérations d'exportation de produits ferreux, notamment de canalisations (2. 327 tonnes) et de fer de béton (85.400 t). Ces produits, qui proviennent de l'aciérie Tossyali, implantée à Bethioua (Oran), ont été destinés à plusieurs pays, tels que les Etats-Unis, le Canada et la Belgique.

Les données chiffrées du service des statistiques de la direction commerciale de l'entreprise portuaire de Mostaganem ont par ailleurs montré une diminution des exportations d'hélium vers la France de l'ordre de 14 pc (4.891 tonnes) et de l'argile utilisé dans la fabrication des batteries vers l'Allemagne de l'ordre de 11 pc (7.393 t ).

Au cours de la même période, 661 tonnes de matériels et 27 489 tonnes de grues, véhicules, camions et divers engins utilisés dans les travaux publics et la construction ont été exportés vers plusieurs pays européens et africains, a ajouté la même source.

L'activité des conteneurs a connu également une baisse significative, durant la même période. 15.348 conteneurs de diverses marchandises ont été chargés soit une diminution de 45 pc par rapport à 2018, a-t-on indiqué de même source, précisant que ces conteneurs chargés représentaient un poids de 41 043 tonnes, soit une baisse de 42 pc.

Enfin, le port commercial de Mostaganem a enregistré, au cours de l'année écoulée, l'accostage de 454 navires de transport de marchandises et de passagers, avec une baisse de 19 pc par rapport à 2018, avec un taux estimé à deux jours à quai et un temps d'attente en rade au large d'une journée, a-t-on rappelé.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.