Actualité

Oran : Les images relayées sur les réseaux sociaux visaient à altérer l'ordre et la tranquillité publics (DGSN)

Publié par Dknews le 15-12-2019, 18h58 | 25
|

La Direction générale de la Sûreté nationale  (DGSN) a affirmé dimanche, que les images diffusées sur les réseaux sociaux  montrant une présumée répression policière contre des manifestants du Hirak  à Oran, concernaient en vérité un groupe d'individus venus le jour du  scrutin pour empêcher des citoyens de voter.

La DGSN a précisé dans un communiqué que les auteurs de ces publications  étaient des «personnes malintentionnées visant à altérer l’ordre et la  tranquillité publics, en appelant à braver les forces de l’ordre, dans le  but de provoquer des dérapages préjudiciables à l’ordre public». «Les réseaux sociaux ont relayé des contenus malveillants manipulés et  véhiculés par des personnes malintentionnées visant à altérer l’ordre et la  tranquillité publics, en appelant à braver les forces de l’ordre, dans le  but de provoquer des dérapages préjudiciables à l’ordre public», a écrit la  DGSN, ajoutant que «ces contenus ont mis en scène des images prises à Oran,  prétendant outrageusement qu’il s’agissait d’une répression de manifestants  du Hirak, le vendredi 13 décembre 2019, en tentant de ternir l’image d’une  institution Républicaine au service de la société et qui ne ménage aucun  effort pour protéger le citoyen et ses biens».

La DGSN a, dans ce contexte, précisé que «les images en question,  concernent un groupe d’individus venus spécialement le jour de scrutin, à  savoir le jeudi 12 décembre 2019, pour empêcher matériellement les citoyens  d’exercer leur droit constitutionnel, en infraction aux lois et règlements,  et au mépris des institutions et des personnes, ainsi que toutes règles de  citoyenneté et de liberté fondamentales, consacrées par la constitution». «Il est de coutume que les manipulateurs des images veillent à tromper  l’opinion publique, en déformant un acte visant à préserver l’ordre et à  protéger les droits de l’Homme et du citoyen contre les atteintes à son  intégrité physique et morale ainsi qu’à ses droits fondamentaux, de même  qu’il est évident que la DGSN ait l’habitude de faire face à ce genre  d’attaques hostiles, en appelant à davantage de prudence, de vigilance et  de sensibilisation», lit-on dans le communiqué.

 «Quoi, qu’il en soit, l’institution policière fidèle à l’esprit de la  constitution et des lois de la République, a agi et agira conformément aux  principes régissant sa relation avec le citoyen, en chargeant l’inspection  régionale de  de la région Ouest, de procéder aux vérifications  nécessaires de manière à faire la lumière sur cette question», a conclu la  DGSN.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.