Actualité

Hassane Rabehi : « La Présidentielle, un acquis précieux annonçant le passage à une nouvelle ère »

Publié par Dknews le 15-12-2019, 18h27 | 7
|

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a affirmé, dimanche à Batna, que la Présidentielle du 12 décembre était «un acquis précieux ouvrant la voie à une nouvelle ère qui s'appuie à la démocratie réelle pour l'édification d'un Etat de droit».

Dans une allocution à l'occasion de l'inauguration d'une nouvelle station de télévision à Batna, M.

Rabehi a déclaré que la Présidentielle organisée il y a trois jours était «un précieux acquis ouvrant la voie à une nouvelle ère qui s'appuie à la démocratie réelle pour l'édification de l'Etat de droit pour lequel se sont sacrifiés nos aïeux et auquel aspirent les patriotes intègres».

«Cet événement historique», a-t-il poursuivi, «s'est déroulé dans des conditions à la hauteur de la conscience du peuple algérien et de l'engagement de l'Armée populaire nationale (ANP) à la doctrine de loyauté à la patrie, à la préservation de son unité et de sa souveraineté et d'adhésion aux choix judicieux et légitimes du peuple».

Le peuple algérien «a exercé son droit électoral, dans toutes les régions du pays, avec conviction et espoir en l'avenir, donnant, ainsi, au monde entier, une nouvelle leçon de nationalisme, ancré dans les gènes des Algériens, s'illustrant à chaque fois par des positions d'Hommes qui barrent la route aux prédateurs et mettent en échec les manoeuvres des haineux et des comploteurs», a-t-il soutenu.

Evoquant le secteur de la Communication, le ministre a assuré qu'il «continuera à accompagner les pouvoirs en charge de la gestion des affaires nationales et locales et être le porte voix des préoccupations et ambitions des Algériens où qu'ils soient, dans le cadre du service public que le gouvernement s'attèle à assurer de la meilleure façon qui soit».

Les efforts du département de la Communication «sont la concrétisation de la politique de l'Etat qui accorde une importance capitale au droit du citoyen à l'information exacte, notamment à la lumière de la prolifération des fake news, largement relayés par les réseaux sociaux», a-t-il souligné.

Félicitant les habitants de Batna pour cette station de télévision qui, a-t-il dit, «permettra à la région d'être mieux servie en information et actualité à la faveur de sa collaboration avec la station centrale et avec les autres stations régionales de télévision».

Soulignant que «cet acquis médiatique local s'inscrit dans le cadre d'un programme visant le renforcement de l'information de proximité, notamment dans les régions du Sud et des Hauts plateaux», le ministre a rappelé l'inauguration récemment de stations de télévision dans les wilayas de Tindouf, Illizi, Sétif et Djelfa en attendant la poursuite de l'opération dans d'autres wilayas.

Il a affirmé, à ce propos, que l'inauguration de ces nouvelles structures médiatiques lui a permis de «constater la capacité des compétences locales, dans chaque région, en matière de maitrise de leur supervision et de leur gestion technique, administrative et médiatique», estimant que ces compétences formées en Algérie et qui ont prouvé leur maitrise des technologies moderne de l'information et de la communication, «sont un investissement en l'avenir et une exhortation aux jeunes à aller de l'avant et à s'armer de savoir et de connaissances offertes».

Evoquant la wilaya, le Porte-parole du gouvernement a déclaré que «Batna, berceau de la Guerre de libération nationale, se distingue également par plusieurs atouts et caractéristiques, notamment ses sites touristiques et ses hauts faits historiques qui lui permettent d'être une destination nationale et internationale incontournable».

Le ministre a cité, à ce propos, la ville de Timgad, classée patrimoine mondial de l'Unesco, le Mausolée Medracen (Imedghassen), les célèbres Balcons de Ghoufi, le Parc national de Belezma, qui renferme une faune et une flore unique en son genre et les Monts de Chelia ...».

«Sa position géographique conjuguée aux structures et infrastructures qu'elle recèlent, habilitent la wilaya de Batna à avoir un avenir à la hauteur que sa glorieuse histoire et à aspirer toujours au meilleur», a souligné M. Rabehi évoquant la relance possible de la base industrielle, acquise dans les années 70, pour être la locomotive de la nouvelle orientation économique et du développent de la région, à la faveur de l'intérêt et du soutien du Gouvernement dans le cadre du programme destiné aux Hauts plateaux et au Sud.

Ce soutien et cet intérêt «ont été traduits récemment par le nouveau découpage administratif qui a profité à la wilaya de Batna à travers la promotion, en circonscriptions administratives, des communes de Barika, Aris et Merouana», a-t-il rappelé ajoutant que cette nouvelle restructuration administrative «répond aux exigences de la réalité et aux perspectives fondées sur la consécration de la politique de rapprochement de l'administration du citoyen en vue d'une meilleure prise en charge de ses préoccupations.» Cette politique vise, en outre, la rationalisation des dépenses et l'optimisation des ressources humaines au service du développement durable et de la promotion de la gouvernance locale et nationale».

Dans son allocution, M. Rabehi «a mis en avant le message sacré pour lequel se sont sacrifiés les femmes et les hommes de l'Algérie depuis le déclenchement de la première étincelle de la Glorieuse guerre de libération par un groupe de jeunes conduit par le fils prodige de cette ville, Mustapha Benboulaid».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.