Actualité

Gaid Salah : «Les élections du 12 décembre, un palier de consécration des revendications populaires»

Publié par Dknews le 08-12-2019, 17h57 | 1
|

Poursuivant ses missions d’inspection sur le terrain, le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire, a effectué hier une visite de travail et d’inspection au siège du commandement des forces terrestres à Alger.

Après la cérémonie d’accueil organisée par le Général-Major Saïd Chengriha, Commandant des Forces Terrestres, Monsieur le Général de Corps d'Armée a présidé une réunion avec les cadres et éléments du commandement des forces terrestres, au cours de laquelle il a prononcé une allocution pour, d’abord féliciter l’ensemble des personnels de l’ANP, à l’occasion du 59ème anniversaire du soulèvement populaire 11 décembre qui a été « un tournant historique et décisif dans le cours de la Glorieuse Révolution de Libération », a-t-il précisé, rappelant que la références aux faits héroïques historiques du peuple algérien, aux côtés de l’ALN, ne servent que pour envisager « un avenir prometteur pour notre pays, car tout comme l'Algérie a triomphé hier, grâce à la cohésion entre le peuple et l'Armée de Libération Nationale, elle triomphera aujourd'hui, grâce à Allah Le Tout-Puissant, puis grâce à cette forte cohésion entre le peuple et son Armée », a indiqué M. Gaid Salah.

Il a également fait mention des hauts faits de la Révolution algérienne qui a vu le peuple adhérer comme un seul homme au combat de l’ALN contre le colonialisme ; cette union pour le combat libérateur a été « une leçon pour le colonisateur et un fruit de la victoire sur les ennemis, qui demeure jusqu'à aujourd'hui en travers de la gorge de l'ennemi d'hier et ses relais, car ils n'ont jamais pu accepter le fait que notre pays atteigne l'indépendance, dans tout le sens du terme », a affirmé le Général de Corps d’Armée.

Il a par ailleurs attiré l’attention sur la pérennité de ce combat libérateur du peuple algérien avec son armée en soulignant que c’est ce même combat « qui oppose aujourd'hui le vaillant peuple algérien, soutenu par l'Armée Nationale Populaire, digne héritière de l'Armée de Libération Nationale, et les serviteurs du colonialisme, parmi la bande et ses relais, qui ont renié à tous les principes du nationalisme, se sont mis au service des ennemis, et ont œuvré à entraver la démarche des hommes valeureux de notre peuple et notre armée. » Convaincu et fort de la symbiose existant entre le peuple algérien et son armée M. Gaid Salah a néanmoins rassuré que « tout comme l'Algérie a triomphé hier, grâce à la cohésion du peuple algérien et de l'Armée de Libération Nationale, elle triomphera aujourd'hui, grâce à Allah Le Tout-Puissant, puis grâce à cette forte cohésion entre le peuple algérien et son Armée Nationale Populaire».

Sur un autre plan, il a aussi mis en exergue cette harmonie entre le peuple et l’armée, en soulignant l’accompagnement sincère, politiquement désintéressé, des revendications populaires par l’ANP, qui a veillé à leur concrétisation.

Evoquant le rendez-vous du 12 décembre, il a tenu à souligner l’importance « de faire mention des revendications populaires qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l'accompagnement sincère par l'Armée Nationale Populaire du peuple algérien durant cette phase sensible.

Un accompagnement qui s'est caractérisé par la bonne foi, la bonne intention et la sincérité de l'engagement », a déclaré M. Gaid Salah.

Il s’en est pris à ces « parties qui ne veulent absolument pas que l'Algérie soit immunisée et qu'elle suive la voie de la sécurité, de la stabilité et du développement » soulignant que, dans leur velléité maléfique pour l’Algérie, elles « ont tenté désespérément à maintes reprises d'impacter sournoisement la solidité du front intérieur et la force de cohésion du tissu sociétal du peuple algérien ».

Néanmoins, le Général de Corps d’Armée assuré que l’armée assumera ses missions, qui n’ont aucun ressort politique, en vertu, a -t-il précisé, « de la grande responsabilité qui incombe au Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire, tiré des valeurs et principes de la Glorieuse Révolution de Libération, pour laquelle le peuple algérien a sacrifié ce qu'il avait de plus cher, et qui a jeté les fondements de l'Etat algérien moderne, à travers sa déclaration emblématique, à savoir, la Déclaration du 1er Novembre.

» Ces missions d’accompagnement se traduiront par la poursuite de la lutte contre la corruption, « partie intégrante de l'accompagnement sincère et global du peuple algérien et de toutes les institutions de l'Etat algérien », selon le Vice-ministre de la défense, qui a également évoqué « tous les préparatifs et les mesures légales, organisationnelles et sécuritaires devant garantir la réussite des prochaines présidentielles et permettre au peuple de s'acquitter de son devoir et droit électoraux en toute liberté et intégrité, dans un climat de sécurité, de sérénité et de quiétude. » Il a enfin adressé un message de reconnaissance à la communauté nationale à l’étranger, évoquant pour cela, « les images marquantes et expressives de notre communauté à l'étranger, à qui nous adressons tous nos remerciements et exprimons toute notre reconnaissance pour le patriotisme dont elle a fait montre en s'acquittant hier de son devoir et droit électoraux ». Ces images sont, selon les propos du Général de corps d’armée, « la meilleure preuve du lien affectif, profond et solide de nos ressortissants avec leur patrie en dépit de leur éloignement.

Des images sincères qui constituent une réponse forte à tous les traitres et les sceptiques quant à l'authenticité de ce peuple et son aptitude à surmonter les épreuves, quelques soient les circonstances».

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.