Actualité

Tébessa : L’ex PDG de la société des mines de fer dans l’Est du pays sous contrôle judiciaire

Publié par Dknews le 04-12-2019, 18h52 | 5
|

L’ancien PDG de la société des mines de fer dans l’Est du pays a été placé sous contrôle judiciaire par le juge instructeur près le tribunal de Laouinet (wilaya de Tébessa) pour son implication dans plusieurs affaires de corruption, apprend-on mercredi de source judiciaire.

 Le juge instructeur a entendu pendant plusieurs heures, dans la nuit de lundi à mardi, l’inculpé et les témoins sur des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics et d’abus de fonction au niveau de la société des mines de fer dans l’Est dont le siège se trouve dans la commune d’El Ouenza (60 km de Tébessa) et qui gère les deux mines de Boukhedra et El Ouenza, a ajouté la même source.

 La brigade économique du service de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Tébessa a ouvert une enquête approfondie sur ladite société ayant révélé l’implication de cet ancien haut cadre dans le marché d’acquisition pour 200 millions DA de trois engins de forage, l’envoi inutile de travailleurs à l’étranger pour suivre des formations sur l’utilisation de ces engins et la conclusion avec deux sociétés nationales d’un accord pour 480 millions DA pour couvrir le déficit en production de fer brut, a relevé la même source.

 La source judiciaire a ajouté que le mis en cause est impliqué aussi dans des affaires de dilapidation de deniers publics par, notamment, «l’attribution de frais de mission à des travailleurs en dépit des accords signés par la société avec des établissements d’hôtellerie et de restauration».

L’accusé a procédé à la «dissimulation de documents et preuves pour entraver le cours de l’enquête policière et judiciaire», a indiqué la même source.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.