Régions

Constantine : création d’un laboratoire de contrôle des OGM

Publié par Dknews le 14-06-2019, 17h00 | 10
|

Un laboratoire de contrôle des organismes génétiquement modifiés (OGM) pour l’alimentation humaine a été ouvert au Centre de recherches en biotechnologie (CRBT) de la wilaya de Constantine, a-t-on appris jeudi du directeur de cet établissement scientifique, Ammar Azioune.

Ce laboratoire, devant être accrédité en 2019 effectuera des contrôles et analyses sur les semences et céréales, notamment importées, a fait savoir le même responsable, mettant l’accent sur l’importance de cet appui scientifique et technique en matière de détection et d'identification des OGM, dans la préservation de la santé publique.

Ce laboratoire, premier du genre en Algérie, effectuera des contrôles et analyses sur une vingtaine d’échantillon de denrées alimentaires par mois en attendant le renforcement de ses capacités au fur et à mesure l’ancrage de cette pratique scientifique dans le processus du contrôle alimentaire du pays, a souligné le même responsable.

Des contrôles scientifiques sont actuellement pratiqués sur des échantillons de denrées alimentaires importés pour détecter les OGM, a encore souligné le même responsable affirmant que le choix des produits ciblés se fait de concert avec les pouvoirs publics, notamment les services de l’agriculture et du commerce.

Un staff d’ingénieurs formés sur les bonnes pratiques laboratoires assurera la gestion de ce laboratoire conçu selon les normes internationales requises et doté de moyens technologiques de pointe et matériels biologiques et chimiques de référence comme la PCR (polymerase chain réaction) la réaction de polymérisation en chaîne, selon le même responsable.

Les analyses de détection et d’identification des OGM seront ultérieurement effectuées sur l’alimentation d’origine animale, a indiqué le directeur du CRBT, insistant sur l’importance de ce procédé (analyse OGM) permettant d’assurer la conformité des produits agricoles ou transformés.

La production mondiale de plantes génétiquement modifiées augmente chaque année de plusieurs millions d’hectares, d’où l’importance de disposer d’outils fiables et efficaces pour l’analyse des OGM, a estimé M. Azioune.

L’Algérie importe annuellement environ 8 millions de tonnes de céréales pour une valeur de plus de 3 milliards de dollars, sans pour autant avoir les outils pour vérifier la qualité de ces quantités.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.